Guren ~ Le pétale sacré du Lotus Rouge

Lorsque le Divin disparaîtra, le ciel s'assombrira et l'Harmonie deviendra Chaos...Qui à Guren se souvenait de cette antique prophétie ? Et pourtant...
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

 

 Guren et ses régions

Aller en bas 
AuteurMessage
Game Master
Maître du Jeu
Game Master


Masculin Messages : 284
Date d'inscription : 13/09/2017

Feuille de personnage
Barre de vie:
Guren et ses régions Left_bar_bleue100/100Guren et ses régions Empty_bar_bleue  (100/100)

Guren et ses régions Empty
MessageSujet: Guren et ses régions   Guren et ses régions Icon_minitimeJeu 21 Sep - 16:02

Le monde de Guren est vaste, et ses paysages différents...Des déserts aux villes sous-marines, des forêts enchantées à la pénombre d'une ruelle pleine de noblesse, les artistes ne peuvent représenter toutes ses facettes en un seul tableau...Dans les tavernes, les aventuriers racontent, tantôt émerveillés, tantôt effrayés, leurs périples au coeur des terres du Royaume.
Quatre régions se distinguaient, elles étaient associées aux saisons, par les températures ou encore l'ambiance qui y régnaient.

Anjali

Anjali était une région Printanière. Le temps y était toujours doux, et les fleurs semblaient éternelles. Elle abritait la capitale, Jesthia, immense ville des arts et des lumières, un labyrinthe en partition, les foules deviennent aquarelles et les cris des marchands sont des notes. Tout était trouvable à Jesthia, et c'était le rêve de nombre de personnes que de la voir un jour...
Non loin de là, se trouvait le village de Helaya. Ce bourg sans prétention était connu pour être le rendez-vous des aventuriers. Qui pourrait dire avec exactitude combien de quêtes ont commencé ici...
De l'autre côté de Jesthia régnait Gailys et ses montagnes. Le lac à leur pied était enchanteur, et l'air était pur. Ce village inspirait confiance...Un peu trop, peut-être ?

Satyari

Satyari était une région estivale. Pourtant, la diversité des lieux était frappante...Le désert de Sahmel était brûlant, sec et éreintant. Les peuples nomades le parcouraient sans relâche, et les traditions d'anciennes tribus y perduraient. Lorsqu'enfin, les dunes se transforment en sable fin et blanc, et que le cri des mouettes arrive à vos oreilles : vous êtes arrivés à Mashari, la ville portuaire. C'est une petite ville sans prétention, connue principalement pour sa grande arène et les combats qui s'y déroulent encore aujourd'hui, et pour son grand galion qui vous mènera jusqu'à Fansha, la ville sous marine aux airs antiques...

Avydia

Avydia était une région automnale, aux milles et une couleurs. Bellys et son ésotérisme se détachait, petite ville favorite des druides et mages anciens, la paix qui y règne a une aura de magie d'antan, bercée par les esprits de la nature. Non loin de là, se trouvait Neïa Mojimi, village paisible où les animaux sauvages aimaient gambader sans crainte. Rustique, chaque créature en ce monde peut y trouver un repos réparateur sans crainte. Leafronh était le village le plus proche de Nitai. Sa clairière, plus froide que le reste de la région, vous préparait en douceur au changement de température. Prisée des chamans, elle était également la demeure du meilleur cartographe de Guren.

Nitai

Nitai était une région hivernale. Les températures cependant pouvaient y être douces comme glaciales suivant le lieu de vos errances...Sarhalin était la ville la plus froide, ses abords étaient composés de montagnes immenses et enneigées, bordées de sapins millénaires. Les grottes et les mines y pullulaient, rendant la ville attractive pour les mineurs chercheurs de pierres et de minerais. En poursuivant votre chemin, vous verrez, tant bien que mal, se dessiner Mirage, le bourg des mages noirs, voleurs et assassins. N'ayez crainte ! (Mais restez sur vos gardes, tout de même), quiconque y est le bienvenu...à condition de n'avoir peur de l'Ombre. Peut-être alors préfèreriez-vous Edhenys ? Petite ville gothique, potentiellement hantée, remplie d'Histoire et de roses éternelles, où les Vampires aiment y vivre à la lueur de la lune. Les châteaux et manoirs y sont légions, et son cimetière accueille désormais de bien grands sages...Peut-être est-ce trop lugubre pour vous ? Rendez-vous alors au hall de la voûte céleste, le meilleur endroit pour admirer les étoiles.

Kihan

Kihan est un archipel difficilement accessible, où seuls les braves se sont déjà aventurés. L'on peut trouver là-bas tous les climats, de nombreuses légendes, connues ou inconnues, des créatures enchanteresses, et d'autres bien plus dangereuses. Aurez-vous le courage de les explorer ?
Nijisiel est une île où il fait souvent bon vivre, et la plus simple d'accès, réputée pour ses arcs-en-ciel fréquents. C'est ici que se trouve la demeure des Esprits du Zodiaque. Allez les saluer, peut-être cela vous portera-t-il bonne fortune...
L'Ile du Chant du Cygne est une terre où la magie est palpable, et ses légendes sont légion. La plus célèbre étant celle de ce cygne blanc, que l'on entend parfois chanter sans parvenir à découvrir sa localisation...Gare, du moins. Cette île aux apparences féeriques se montre la plus sombre de l'archipel...
L'île Boréale est une île glaciale mais accueillante, célèbre pour ses aurores, lui ayant par ailleurs donné son nom. Si les couleurs sont sublimes, il fait toutefois bien nuit par ici...Certaines créatures peuvent se tapir dans le noir intense...
Les îles suspendues, elles...Flottent ? Dans le ciel ? Comment y accéder ? N'ayez crainte, il vous suffit de trouver l'ascenseur. Oui, oui. La vue en vaut la peine, je vous en fais la promesse.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.rpg-guren.com
 
Guren et ses régions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le journal de Guren

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guren ~ Le pétale sacré du Lotus Rouge :: Présentation :: Le monde-
Sauter vers: