Guren ~ Le pétale sacré du Lotus Rouge

Lorsque le Divin disparaîtra, le ciel s'assombrira et l'Harmonie deviendra Chaos...Qui à Guren se souvenait de cette antique prophétie ? Et pourtant...
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Abonnement 12 mois Nintendo Switch Online
Voir le deal
15.99 €

 

 Les portes de la ville

Aller en bas 
AuteurMessage
Game Master
Maître du Jeu
Game Master

Masculin Messages : 228
Date d'inscription : 13/09/2017

Feuille de personnage
Barre de vie:
Les portes de la ville Left_bar_bleue100/100Les portes de la ville Empty_bar_bleue  (100/100)

Les portes de la ville Empty
MessageSujet: Les portes de la ville   Les portes de la ville Icon_minitimeJeu 21 Sep - 16:05

N'est-ce dont étonnant, pour une cité que les arbres auront bordée, de passer ces portes ?

Tu ne rêves pas, ce sont bien là des cloisons de cristal. Le plus pur qui soit. Des veines irisées serpentent entre les facettes qui frissonnent à votre arrivée.

La surface teinte, le bois frémit, les branches ploient. Les aiguilles encore vertes se tordent sous vos pas et l'odeur de la sève qui glisse sur les écorces a imprégné l'air tiède. Entre, entre voyageur. Cette ville a plus à offrir que ce qu'elle prétend.

Mais... Prenez garde. N'avez vous pas remarqué que ces portes avaient oublié votre reflet ? ... Il dévore les histoires... Parfois l'on s'y oublie. Parfois, de cette ville, on ne ressort pas. Les pierres auront bu votre présence.
À tout jamais dans leurs facettes.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.rpg-guren.com
 
Les portes de la ville
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le passage des portes des glaces
» Bordeaux 2010 - Un autre millésime de folie à nos portes ?
» [Astuce] Voir des caméra en direct ( parking , ville, ...)
» Portes-ouvertes de la 2.0
» Briançon petite ville grand renom

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guren ~ Le pétale sacré du Lotus Rouge :: Guren :: L'Automne d'Avydia :: Neïa Mojimi-
Sauter vers: