Guren ~ Le pétale sacré du Lotus Rouge

Lorsque le Divin disparaîtra, le ciel s'assombrira et l'Harmonie deviendra Chaos...Qui à Guren se souvenait de cette antique prophétie ? Et pourtant...
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -41%
-41% sur l’excellent casque nomade filaire Sony ...
Voir le deal
129 €

 

 La forêt d'Ysahna

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Game Master
Maître du Jeu
Game Master

Masculin Messages : 274
Date d'inscription : 13/09/2017

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeMer 20 Sep - 10:51

La légende raconte qu'Ysahna était une fée protectrice, amie de tous les êtres vivants : humanoïdes, animaux et végétaux.
Les écrits stipulent qu'elle vivait dans cette forêt, faisant le bien autour d'elle et donnant sa lumière jusqu'à s'éteindre...
Devenue un symbole pour les habitants de Helaya, les bois furent nommés en son nom, afin de lui rendre un hommage éternel.

Certains grimoires nous apprennent, ou du moins font rêver grand nombre d'aventuriers, qu'il y aurait moult trésors à découvrir dans ces boisés féériques.
Mais prenez garde...La féérie cache parfois bien des ombres...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.rpg-guren.com
Rosae

Rosae

Masculin Messages : 103
Date d'inscription : 18/09/2017
Localisation : Edhenys

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeSam 3 Oct - 13:41

(Le bosquet)

Plusieurs dizaines de microscopiques sphères luminescentes voletaient autour de nous, scintillant de leurs plus belles couleurs. Certaines d'entre elles étaient regroupées au sol, donnant l'illusion éphémère d'une flore bien particulière, mais dès que nos pas les frôlaient, elles se dispersaient en un nuage féerique. Même si mon esprit était parti bien loin, je ne pouvais m'empêcher d'admirer le spectacle. J'espérais cependant que le village ne soit plus très loin...
Mon voeu était exaucé, ils n'étaient vraiment pas installés dans les profondeurs de la forêt...Heureusement ! Mais leur village était... Aa. Voilà que je perds mes mots...
Bien que loin de mes standards de lieu de vie de rêve, il serait de mauvaise foi de nier une certaine splendeur, et un côté... impressionnant. De grandes lanternes étaient suspendues à foison, les cabanes de bois, au sol ou dans les arbres, étaient gravées de dessins magnifiques et les ponts qui les reliaient, ne semblant pas très stables s'il en est, ne faisaient qu'ajouter à la magie de l'endroit. Toutes ces lanternes... N'en avaient-ils pas assez ? Pourquoi un tel chagrin pour une seule qui aurait disparu ?
Je regardais le petit hameau en détails. Certains ponts pendaient tristement, les cordes sauvagement lacérées et les lattes de bois ne tenaient littéralement plus qu'à un fil, certaines s'étaient même déjà écrasées sur le sol. J'évoluais un peu plus à travers le village, et voyais les regards mélangés de tristesse, et de peur en regardant notre groupe. Allons... Bien que nous n'ayons pas que cela à faire, nous sommes là pour vous aider.
Je passais devant divers petits potagers qui avaient bien triste mine eux aussi. Il était à peine croyable que ces morceaux de terre retournées si misérables étaient partie intégrante de ce lieu somptueux. Evidemment, j'imaginais qu'ils se mariaient bien mieux s'ils n'étaient pas saccagés.
Cette tristesse... Les enfants ne jouaient plus, la joie semblait s'être envolée, et les rires évaporés... Mon coeur me faisait mal, je devais l'admettre, pour ces Elfes à la réputation d'être si joviaux...
Face à leur inquiétude palpable, je ne pus refréner ces quelques mots :

"Cessez ces moues sombres, nous allons retrouver ce qui vous a été dérobé. Mais quelqu'un pourrait-il nous expliquer plus en détails ce qu'il s'est passé, et ce que nous devons chercher, précisément ? Car ce ne sont pas les lanternes qu'il vous manque, ce me semble..."

En attendant la réponse, j'espérais d'un adulte, je continuais de scruter le village, adossé à un arbre. Faiblesse, faiblesse...

_________________
La forêt d'Ysahna 200828032247281381La forêt d'Ysahna 200921090917434439
Revenir en haut Aller en bas
Ko' Baasha-Ra
Conteuse
Ko' Baasha-Ra

Messages : 101
Date d'inscription : 20/09/2017
Localisation : Sahmel

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeMar 6 Oct - 19:52

(Le bosquet)

Meito qui avait sauté sur le sol de la forêt poursuivait les papillons qui levitaient tout autour. Nous avions marché tant et si légèrement que je n'avais pas même remarqué la proximité du village.

Mon premier compagnon avait l'air étrangement impliqué dans le malheur des villageois qui avait fait planer une morosité terrible sur tous les visages. Il y avait des restes de végétaux oranges éparpillés sur le sol. Bien moins appétissants que les fruits, celles qui avaient survécu étaient creusées par endroit. Que d'étranges coutumes...

Au moins notre leader avait solennellement abordé les villageois. Était-ce seulement possible d'avoir des mines aussi  déconfites? Si c'était là l'état des adultes, je comprenais les pleurs de l'enfant. Mon compagnon alla s'adosser contre un arbre. Son souffle était légèrement plus court, plus faible, ses mouvements ralentis.

Je m'approchais de Rosae en trottinant, son teint était plus pâle qu'à l'accoutumée et en vérité, je ne pensais pas cet exploit possible.

Il fallait admettre qu'il m'inquiétait. 

"Tu n'as pas assez mangé? Tu as l'air affamé."

J'observais tranquillement la queue luminescente qui pensait contre ma croupe. 
C'était peut être comestible?

_________________
La forêt d'Ysahna Tewh
Revenir en haut Aller en bas
Game Master
Maître du Jeu
Game Master

Masculin Messages : 274
Date d'inscription : 13/09/2017

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeDim 8 Nov - 12:39

Le ciel s'assombrit, et les elfes comprenaient que c'était trop tard...Leur fête ne pourra pas avoir lieu.
Khalyra décida* de rester avec eux afin de les consoler, et les aider à préparer de prochaines fêtes, tout en en apprenant plus sur leurs coutumes.
Pour vous trois, la vie continue...

*A sa demande ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.rpg-guren.com
Meito
Conteur
Meito

Masculin Messages : 62
Date d'inscription : 14/09/2017
Localisation : Avec les autres

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeMer 5 Mai - 18:23

(Le bosquet)

Meow ? Toutes ces mines abattues...
J’aplatis mes oreilles contre ma tête et me fit silencieux... Je n'avais jamais réellement su comment réagir fasse à la tristesse. Et en si grand nombre...
Je jetai alors un oeil sur mes compagnons. Lyra était si actif, il avait immédiatement accouru auprès de ce peuple pour proposer son aide. Il était admirable... Il dit qu'il en profiterait pour faire quelques recherches ici. J'espérais alors qu'il nous rejoindrait rapidement par la suite ! C'était rassurant d'avoir un petit groupe fixe, après tout. Je n'aimais pas le changement, je n'aspirais qu'à une vie de tranquillité devant un bol de lait chaud. On en était loin...
Rosae paraissait de plus en plus pâle, au point que je me demandai s'il n'allait pas bientôt devenir transparent. Etait-il si choqué par cette fête gâchée ?! C'était un grand sensible en fait, nya ! Trop mignon.
Ko' semblait se préoccuper de lui aussi. Pas assez mangé ? Mais les fruits étaient si bons !

Un petit pleur coupa mes observations. Ooh...Hauts les coeurs, il y aura bien d'autres fêtes ! Mais...Ah ! Comment avais-je pu ne pas y penser, il existait un moyen, toujours, d'apaiser les âmes et les coeurs, quelle que soit la situation : la musique bien sûr !
J'attrapai ma harpe et commençai à jouer quelques notes. Sans m'en rendre compte, je commençais à sourire, emporté par la mélodie, douce, sereine, que j'estimais propice à la situation. J'espérais que, peut-être, elle pourrait les toucher un peu...et que les papillons reviendraient jouer.

_________________
La forêt d'Ysahna 200826051740318725
Revenir en haut Aller en bas
Rosae

Rosae

Masculin Messages : 103
Date d'inscription : 18/09/2017
Localisation : Edhenys

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeJeu 6 Mai - 0:15

Que de chouinements pour pas grand chose... Si j'avais pu être touché au départ, les traditions étant ce qu'elles sont, je devais avouer qu'à présent, tout ceci commençait à m'agacer. Je soupçonnais ma...fatigue...d'y être pour quelque chose. Je fermai les yeux un instant, je sentais dans le lit de ma boîte crânienne mon cerveau dangereusement tanguer. Il allait de soi que ce n'était qu'une sensation, mais BON SANG ce qu'elle était désagréable. Lorsque j'ouvris les yeux, ma vision était floue, couverte d'un voile d'opacité que je ne connaissais que trop bien. Je devais hélas me rendre à l'évidence : il me fallait m'abreuver. J'esquivai l'interrogation du poney par un "tout va bien." cinglant, et me dirigeai tant bien que mal à l'arrière du village, là où peu de monde faisait attention. Je faisais confiance, à mon grand dam, à mon flair.
D'un délicat revers de main, je poussai la porte d'une petite cabane silencieuse. Un être endormi, de toute évidence assez peu affecté de la tragédie de son village, était allongé sur un couchage rudimentaire mais confortable semblait-il de feuilles et de fougères. Enfui et enfoui au fond de ses rêves, il ne semblait pas détecter ma présence. Parfait...
A pas de Neko, je m'approchai de cet inconscient, posai un genou au sol, puis mon nez contre son cou... Mmmmh... Cette douce odeur... Mes crocs se plantaient dans sa veine, sans même que je ne puisse les contrôler. Juste quelques gouttes... Seulement ce qu'il fallait, ce qui était obligatoire. Jamais plus. Il fallait respecter la vie de ceux qui nous nourrissaient.
Bien. Ma vision revenait à la normale, et je sentais les forces retourner dans mon corps. Vous revoilà... Une fois mes esprits bien à leur place, c'est le sentiment de dégoût qui les rejoignait. Monstre... Aah. Tais-toi, je n'ai guère le temps aujourd'hui, je ne veux plus entendre ces pensées, ces voix, je ne veux plus. Tremblant, d'écoeurement cette fois, je sortis de la cahute, laissant là la créature ensommeillée.
Je pris une profonde inspiration, l'air libre me faisant grand bien. La forêt et ses bruits étonnamment me calmaient en cet instant... La forêt, vraiment ?
En rejoignant mes compagnons de fortune, ou plutôt d'infortune, je sentis une tendre chaleur m'envelopper. Non... Ce n'était pas la forêt. C'était sa musique. Celle de Meito. Aa, finalement, ce petit chat pouvait peut-être servir à quelque chose. Mff.
Je me postai près de l'alchimiste.

"Khalyra, je vois que les habitants de ce hameau peuvent compter sur toi. Nul besoin alors pour nous tous de rester ici. Puisses-tu trouver ce que tu recherches, qui sait, peut-être nous recroiserons-nous un jour à nouveau..."

Blablabla. Je ne me reconnaissais pas. Que m'importait-ce, au fond. Un soupir, et j'avançai d'un pas décidé vers la sortie du village. Il n'était pas là, inutile de rester ici plus longtemps. Le monde était bien trop vaste pour que je puisse me permettre de perdre ne serait-ce qu'une seule seconde... Attends-moi, où que tu puisses être... J'arrive...

_________________
La forêt d'Ysahna 200828032247281381La forêt d'Ysahna 200921090917434439
Revenir en haut Aller en bas
Ko' Baasha-Ra
Conteuse
Ko' Baasha-Ra

Messages : 101
Date d'inscription : 20/09/2017
Localisation : Sahmel

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeJeu 6 Mai - 16:10

Tout ça pour... Bon. Pourquoi pas après tout. Entre les villageois aux mines déconfites, le départ de notre alchimiste explosif... Et notre leader mal léché. .. Heureusement qu'il y en avait au-moins un qui tenait la route.

Meito jouait si bien... Aux premières notes, le village tout entier s'était apaisé. C'était réconfortant. Une étrange nostalgie me prit au coeur, il suffisait de fermer les yeux pour se retrouver dans le creux d'une dune, tous rassemblés autour du grand brasier sous la plus longue nuit du cycle, comme un seul être. Les tambours, les flûtes guidaient nos pas dans nos danses de réjouissance. On frappait sur les peaux tendues jusqu'à faire vibrer le ciel bien au delà du sable que l'obscurité venait de teindre en gris...

La musique de Meito résonnait dans ma poitrine. C'était bon.

J'étais si absorbée par la mélodie que je remarquais à peine mon premier compagnon se frayer un chemin en dehors du village.

Par toutes les dunes calcinées de... Il partait sans nous!

Mais quel culot!!

"Meito, on n'a plus de temps pour ta sérénade, c'est l'heure de partir!"

Je fis volte face et trottinais derrière un Rosae qui ocillait entre la résignation le dépit... Et quelque chose de similaire à de la détermination. Qu'est-ce qu'ils comptait bien faire sans non de toute façon?

"eeeEEEHeHeheheheh RrOoOsaEEe AAaAaTteEeEnds nouuuUuuUuus"

Quel sol dur et désagréable!  Tout en maintenant l'allure pour signifier à Rosae que je n'allais pas le laisser nous distancer, je jetais un regard au Neko perdu, dont les oreilles s'étaient applaties sur les côtés.

Le pauvre allait décidément d'un état à l'autre ces derniers jours...

Si Meito décidait de sauter sur ma croupe, j'allais au-moins lui faire le plaisir de ralentir un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Meito
Conteur
Meito

Masculin Messages : 62
Date d'inscription : 14/09/2017
Localisation : Avec les autres

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeJeu 6 Mai - 17:03

Les habitants semblaient apaisés à la mélodie des cordes. Oui...Vraiment, la musique était magique, et beaucoup plus simple à utiliser pour moi que n'importe quelle parole. Je souris en voyant leurs mines sereines. Agréable !
J'aurais pu continuer pendant des heures, je ne me lassais jamais, mais Ko' me tira brutalement de mes pensées.

"Meito, on n'a plus de temps pour ta sérénade, c'est l'heure de partir!"

Que...Nya ? Hey...
Le beau blond était déjà bien avancé sur le chemin, et la Centauresse le suivait à grandes foulées. Mais...Et moi...?
Je rangeais mon instrument en vitesse et tentais de les rattraper. Mais...J'étais un Neko domestique moi, je n'avais plus l'habitude de courir ! Allez, Meito. C'est dans ta génétique. Tu peux y arriver.
Accélérant l'allure, je m'approchais de la croupe confortable de Ko', et d'un bond agile, me hissai sur son dos. Maison ! Je m'étalais de tout mon long, sans me demander si ma queue chatouillait son échine, et me laissai porter. Qu'il était bon de prendre un peu de repos... Je soufflais de bien-être.

Débarrassé de la terrible contrainte qu'était de marcher, je me permettais d'admirer le paysage. La forêt était vraiment belle...Il y régnait quelque chose de réellement magique et puissant, que je ne pouvais définir. Quelque chose d'un peu effrayant, également. Je me rendais compte que nous étions profondément avancé dans les bois, et que les repères ici étaient altérés. La nuit commençait à tomber, et l'angoisse à monter. Les bruits étaient devenus différents ici...Et le silence de mes compagnons ne faisait qu'accroître mon malêtre. Il fallait à tout prix rompre le silence.

"Dites...On se raconte des blagues ?"

_________________
La forêt d'Ysahna 200826051740318725
Revenir en haut Aller en bas
Rosae

Rosae

Masculin Messages : 103
Date d'inscription : 18/09/2017
Localisation : Edhenys

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeJeu 6 Mai - 19:58

"eeeEEEHeHeheheheh RrOoOsaEEe AAaAaTteEeEnds nouuuUuuUuus"

Mmh ? Besoin d'attendre un poney, c'est la meilleure celle-là. Tu as quatre jambes ma grande, inutile de hurler, il te suffit de te hâter. Je me surpris toutefois à sourire à la vue du chat qui peinait à la rejoindre, ce fut... Laborieux. Cependant, il réussit à retrouver sa place de choix, le nez en l'air, humant les parfums de la forêt. Quel être oisif...

Notre progression était, par grand étonnement, bien silencieuse. Ce n'était pas pour me déplaire, bien au contraire, mais cet état mutique était le complet inverse de l'accoutumée. Pourvu que ça dure...
Bercé par le calme ambiant, je laissais mes pensées divaguer. Edhenys, Lui, le Savoir... Lire un bon livre me manquait, j'aimais l'apprentissage constant, mais je n'avais pu en emporter durant mon périple : il m'était impossible de n'en choisir qu'un ou deux, et emporter toute ma noble bibliothèque aurait été un rien compliqué. Même en fixant un attelage au poney, la carriole n'aurait suffit à tous les contenir. Qu'à cela ne tienne... Peut-être au cours de mes pérégrinations trouverai-je un ouvrage qui fera battre mon coeur ? L’exaltante fragrance d'un livre ayant traversé les âges, le toucher délicat des pages de parchemins vieillis, ayant rencontré plus de vivants que je n'en verrai jamais... Aa... La mémoire des objets était fascinante, mais se pouvait également être dangereuse. Nombre d'âmes impures y laissaient parfois leurs traces, leurs douleurs, leurs malédictions même de temps à autre. Ces ouvrages avaient le pouvoir d'affecter n'importe quelle personne qui les prendrait dans leurs mains... Terrifiant, impressionnant, grandiose d'un certain point, il est vrai. Mais la connaissance des ombres et de la magie noire me donnait la chance d'être à l'aise avec tout ceci et de ne point craindre ces sortilèges. La prudence était tout de même de mise. Il fut démontré que tant d'entre eux avaient pu rendre au silence les êtres les plus animés.

Le silence...
Il était inhabituel ici, et à présent, guère agréable. Il était... lourd, intense. Le temps semblait s'être enfui, je n'aurais su dire depuis combien de temps nous nous mouvions sur ces sentiers. Les oiseaux étaient présents, mais leurs cris s'apparentaient davantage à ceux de mauvaise augure. Je ne parle pas de corbeaux, que je chérissais, non... C'était autre chose. La nuit commençait à couvrir les bois, et ceci me rassurait, je me trouvais davantage dans mon élément. Mes sens, néanmoins, restaient en alerte.

"Dites...On se raconte des blagues ?"

Sursaut. Diantre. Je l'avais presque oublié, lui... N'a-t-on pas idée de couper ainsi une personne en tête à tête avec ses pensées ! Tout ça parce que... Pardon ? Parce qu'il voudrait des blagues...? Ce n'est pas possible, j'avais été aspiré dans un autre monde par un des ouvrages précédemment cités, je ne voyais nulle autre explication. Un mauvais rêve, peut-être ? Un lutin malicieux me jouant l'une ou l'autre farce ?
Je le fixais. Non, non, il était bien sérieux.

"...Un poney, un chat et un humain sont dans la forêt. Lorsque tout à coup, l'humain se rend compte qu'il est seul : le poney n'arrivait pas à le suivre, et le chat s'était endormi ! Il s'est alors dit : ah ? Plutôt que de casser trois pattes à un canard, il faudrait en greffer une paire supplémentaire à la jument. Et pour tout achat, un hamac portable offert ! L'humain traverse alors la forêt en toute tranquillité, et jamais plus personne ne lui demandera de raconter des blagues".

_________________
La forêt d'Ysahna 200828032247281381La forêt d'Ysahna 200921090917434439
Revenir en haut Aller en bas
Ko' Baasha-Ra
Conteuse
Ko' Baasha-Ra

Messages : 101
Date d'inscription : 20/09/2017
Localisation : Sahmel

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeJeu 6 Mai - 21:56

Je n'avais jamais encore entendu de "blagues" mais cette histoire était très franchement mauvaise.

Quelle que soit la mouche qui ait piqué Rosae, elle n'avait pas mangé que du nectar.

Peut-être fallait-il vérifier des morsures de serpent? Notre leader n'avait pas la tête à cela et quoi qui l'ait bouleversé, il était plus sage de ne pas insister.

Qu'à cela ne tienne, il avait l'air de se déplacer aisément dans l'obscurité croissante. Les humains que j'avais croisé avaient tous besoin de lanternes pour se repérer.

Lui, avançait comme un chat dans les fourrés toujours plus épais. Je devinais que Meito n'était pas accoutumé aux nuits au clair de lune et la réponse un peu catapultée de mon premier compagnon n'avait pas eu le mérite de le consoler.

Son corps tremblait sur mon dos. C'était presque imperceptible mais il tremblait un peu.

"Je n'ai pas bien saisi le concept de "blague" Meito. C'est juste une histoire sans queue ni tête? Nous ne faisions pas de telles choses. Nous n'avions que des récits de chasse, d'ancien dieux, ou de mythes. Je ne peux pas t'en conter. "

Un vent fébrile bruissait entre les feuilles souples aux alentours.
Au delà des branches qui s'étendaient sur le ciel encombré, les nuages s'amassaient et la terre sous mes pieds commençait à frémir. C'était se silence et ce calme caracteristique du danger qu'il précédait. J'avais toujours aimé cette tension depuis le sol meuble des bois dans les profondeurs, mais je devinais que cela n'était pas pour rassurer Meito.

La tiédeur du soir était presque suspecte. Je me demandais si le ciel avait finir par se crever au dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Meito
Conteur
Meito

Masculin Messages : 62
Date d'inscription : 14/09/2017
Localisation : Avec les autres

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeJeu 6 Mai - 23:39

Mais...Mais qu'est-ce que c'était que cette blague...
Je poussai un petit gémissement, mélange de déception et de gêne de lui avoir demandé quelque chose que vraisemblablement il n'aimait pas.
Alors...Rosae n'aimait pas les blagues, et Ko' ne savait pas ce que c'était...Je sentais que ce ne serait pas le jour où je recevrai ma dose d'humour !
Il fallait tout de même que je réponde à mon amie-véhicule ! Peut-être ne connaissait-elle seulement pas le mot, mais avait des histoires drôles en stock ?

"Une blague, c'est une histoire drôle ! Inventée la plupart du temps. Mais j'aime toutes les histoires drôles, les anecdotes aussi par exemple. Le but, c'est de faire rire les gens ! Comme les petits théâtres de marionnettes aussi, tu sais ? Tu vois, pas vrai ?"

J'espérais profondément que oui. Je me souvenais du petit théâtre itinérant, auquel mon maître m'avait traîné et que j'avais finalement adoré. C'était si amusant ! J'aurais voulu pouvoir jouer avec les petites poupées, mais les artistes ne semblaient pas de cet avis...Quelle tristesse ! Alors mon maître adoré m'en avait cousu une...J'aurais tellement aimé pouvoir la prendre avec moi...
Je sentais les larmes me monter aux yeux...et une goutte sur ma queue. Yiiiik !!!
Mon poil se hérissa aussitôt, et je commençais à m'agiter sur le dos de mon équine compagne.

"Il pleut ! Il pleut ! Il nous faut un abri ! Il pleut ! Ce sera un orage !"

Je descendis à toute vitesse, et allai me réfugier, accroupi sous le ventre de Ko'. Ce n'était pas très pratique pour avancer...Mais au moins, c'était sec.
Par pitié, trouvez-nous un abri...

_________________
La forêt d'Ysahna 200826051740318725
Revenir en haut Aller en bas
Rosae

Rosae

Masculin Messages : 103
Date d'inscription : 18/09/2017
Localisation : Edhenys

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeVen 7 Mai - 17:25

Ainsi donc, le poney ne savait pas ce qu'était une blague... Y avait-il au moins quelque chose qu'elle connaissait ? De quel trou pouvait-elle donc bien émerger ? Aa... Les êtres sans culture avait le don de m'exaspérer. Quelle tragédie... Bon, enfin. Apparemment, elle avait tout de même appris quelques contes à raconter au coin du feu, tout n'était peut-être pas perdu.

Aa, la pluie... Je regardai le ciel obscur et constatai que le Neko affolé avait raison : un orage considérable était sur le point d'éclater. Si celui-ci ne me dérangeait aucunement, adorant tonnerre et éclairs, bien qu'il me fallait admettre que je les préférais à l'abri dans mon noble manoir, il ne paraissait pas en être de même pour le chaton. Je me tournai vers lui et vis avec une extrême affligeance la scène qui se déroulait sous mes yeux.
... Ridicule.
Bien, il fallait donc trouver un abri. Hmm. Je scrutai l'horizon, du moins si l'on pouvait appeler ceci un horizon... A cet endroit, il se résumait au miracle de pouvoir voir à 10 mètres devant nous. Et encore, en zone... dégagée. A la réflexion, c'était d'ailleurs bien étrange : comment un endroit aussi dense pouvait-il laisser passer autant de pluie ? Au vu de la configuration des lieux, nous aurions dû être un rien mieux protégés... Etrange. Mais je n'y prêtais guère plus d'attention, il ne s'agissait que d'une bizarrerie supplémentaire jonchant les allées de mon périple, je n'en étais plus à une près finalement...

Le vent s'était levé et nous progressions difficilement, la boue empêchant de se mouvoir avec aisance, et il était bien ardu à présent de pouvoir voir plus loin que le bout de notre nez... Lorsque soudain, fièrement, un immense arbre se dressa sur notre chemin. Bien entendu, il devait probablement avoir pris racine ici il y a des siècles, mais à mes yeux, ce fut la providence. Car, par tous les diables, il avait à sa base un trou béant, creusé par les années.

"Je pense que ceci suffira à nous abriter un moment, le temps que l'orage se calme un peu."

J'entrai en premier afin d'examiner les... lieux, et m'aperçu que nous n'étions de toute évidence pas les premiers à s'échouer dans ces contrées : divers dessins et symboles étaient gravés sur la paroi interne de notre abri de fortune, et je n'en comprenais pas les sens, cependant, esthétiquement parlant, le rendu était plaisant.
Je m'assis élégamment, un genou légèrement relevé et ne pouvait m'empêcher de penser que cet arbre était réellement gigantesque. Je n'avais jamais vu tel végétal. Je caressai sa cloison du bout des doigts : je te remercie, l'ami, de nous offrir ton toit.

_________________
La forêt d'Ysahna 200828032247281381La forêt d'Ysahna 200921090917434439
Revenir en haut Aller en bas
Ko' Baasha-Ra
Conteuse
Ko' Baasha-Ra

Messages : 101
Date d'inscription : 20/09/2017
Localisation : Sahmel

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeVen 7 Mai - 20:18

Une histoire... Drôle. Étrange. Les histoires n'étaient pas faites pour divertir chez moi... Avertir, dissuader, se souvenir... Terrifier a la rigueur. Nos plus vieilles légendes content les monstres les plus cruels et sanguinaires pour que les poulains n'osent pas s'aventurer dans les sables les plus dangereux.

Les serpents n'étaient pas que des spectres, ni même des mirages, ils déplaçaient leurs corps immenses dans les dunes silencieuses. Ils se terraient sous le sable brûlant et dévoraient les intrépides. Un jeune Centaure n'avait pas la moindre chance contre ses anneaux. Même les adultes pouvaient être des proies...

La pluie qui battait contre ma peau me sortit un peu violement de mes pensées. Meito avait bondi sous mon ventre pour échapper aux intempéries et le sol se faisait boueux, incapable d'absorber la moindre goutte après quelques minutes.

Rosae nous invita a prendre place dans le creux d'un arbre au tronc épais qui se dressait dans la tempête naissante. Ses branches été tués bien loin de la cime serpentaient sur le ciel qui grondait dans la tourmente.

La pluie était si coutumière pour eux... Mais c'était tellement précieux au travers de mon regard... Je n'allais pas perdre une larme de cette eau sacrée.

Peut être était-ce la cinquième fois que le ciel s'abattait sur ma peau depuis que mes sabots foullaient la terre bien au delà de mon désert familier.

La sensation des gouttes qui glissaient sur mon corps ne pouvait être égalée. J'en avais la certitude.

Je me plaçais dans la cavité végétale qui semblait régir le monde afin que le pauvre Meito ne soit pas mouillé plus que nécessaire et me jettais sur le sol argileux, un peu en contre bas. Suffisament proche pour qu'au moindre danger je puisse retrouver mes compagnons, mais assez loin pour célébrer cette pluie en toute tranquillité.

J'oubliais parfois, combien il était bon de danser.

_________________
La forêt d'Ysahna Tewh
Revenir en haut Aller en bas
Meito
Conteur
Meito

Masculin Messages : 62
Date d'inscription : 14/09/2017
Localisation : Avec les autres

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeSam 8 Mai - 8:14

Au sec !  

Je mis un petit coup de tête plein de tendresse à Rosae, pour lui montrer ma gratitude, avant de me confondre en excuses. J'étais parfois un peu trop spontané dans mes démonstrations, et je savais que ça ne pouvait pas plaire à tout le monde. Détournant le regard pour ne pas voir sa réaction, j'admirais les gravures à l'intérieur du tronc. Que pouvaient-elles bien signifier ? Depuis quand étaient-elles là ? Je mourais d'envie d'avoir des réponses que je savais bien ne jamais obtenir. Et ce tronc était vraiment immense...Mais où était Ko' ? Elle aurait pu le remplir en partie !

Je la cherchais du regard, et la vis danser dans la boue un peu plus bas. C'est vrai que les chevaux aimaient la boue, j'en avais vaguement entendu parler un jour...Il était donc logique que les Centaures l'aimaient aussi ! Enfin...Je crois ?
J'attrapai mon instrument et dégainai mon archet, afin de l'accompagner par une musique entraînante, mais pas agressive. Seulement pleine de gaieté. Un peu de joie ne faisait jamais de mal...Mais surtout, de là où je me trouvais. Je ne bougeais pas pour m'approcher, non, non, non. Pas sous cette pluie battante !

Les éclairs claquaient, et le tonnerre grondait. Ils étaient si proches de nous...Pour peu, je pensais que nous allions bientôt voir l'électricité frapper le sol juste sous nos yeux...C'était effrayant...J'aurais tout donné à ce moment-là pour me blottir contre quelque chose de chaud, protégé dans une petite demeure confortable, sans jamais plus m'inquiéter de rien. Je jetai un oeil à mon compagnon de voyage, il semblait serein, paisible, la foudre et vrombissement incessant de l'orage ne paraissaient pas l'affecter. Je ne sais pas pourquoi, mais le voir si calme avait quelque chose de réconfortant et de rassurant. Je me disais que s'il n'avait pas peur, et qu'il n'était pas sur ses gardes, c'est que nous étions en sécurité et ne risquions, pas vrai ?
Je profitai de ce repos un peu forcé pour entamer la conversation. J'avais posé mon instrument, et je pensais qu'en bavardant, le temps passerait plus rapidement...et l'orage aussi.

"Dis, Rosae...C'est quoi ton plus grand rêve ? Et puis aussi...Est-ce que tu nous aimes bien, un peu, quand même...?"

_________________
La forêt d'Ysahna 200826051740318725
Revenir en haut Aller en bas
Rosae

Rosae

Masculin Messages : 103
Date d'inscription : 18/09/2017
Localisation : Edhenys

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeDim 9 Mai - 5:18

Je... Quoi ?

Je n'étais absolument pas préparé à l'élan d'affection du chat, que lui prenait-il ? ...Cependant, il fallait admettre que c'était... Allez, ce n'est qu'un mot... Adorable. Même si je n'en montrais rien, mon coeur froid ressentit un bref instant une douce chaleur. Je n'étais guère habitué à la tendresse, tout ceci ne me paraissait pas naturel... Et pourtant, il semblait sincère.
Percevant son malaise, je ne dis mot. Je pensais que rompre le silence n'en aurait été que plus malaisant encore pour lui, ne saurant quoi dire sans éventuellement commettre de maladresse : il y avait si longtemps que je ne m'étais plus laissé aller à la douceur...
Lui aussi paraissait admiratif de ces inscriptions artistiques ornant notre abri. Lorsqu'il se mit à jouer de la musique. Ce n'était pas pour me déplaire, mais je me questionnai... Pourquoi, d'un coup, ainsi ?
Je suivis son regard et vis le poney en pleine session de cabrioles sous la pluie battante, dans la boue qui éclaboussait à plusieurs mètres sous ses gros sabots. Saigneur... Des enfants. J'étais accompagné d'enfants. Qu'allais-je bien pouvoir faire d'eux...

"Dis, Rosae...C'est quoi ton plus grand rêve ? Et puis aussi...Est-ce que tu nous aimes bien, un peu, quand même...?"

Meito me tira de ce flot d'exaspération.
Mon plus grand rêve... Je ne savais encore si je pouvais leur faire entièrement confiance. Et plus encore, je ne me sentais prêt à me dévoiler. Tout ce qui touchait le coeur me semblait si intime, je me devais de mettre une barrière, une certaine pudeur également, afin de ne pas me laisser atteindre si un jour les choses venaient à mal tourner... Mais que dire alors ? Je ne souhaitais point non plus lui servir un mensonge en guise de réponse...

"Mon plus grand rêve... Dur à dire. Je dirais, comme beaucoup de monde, finalement, je crois. Trouver la paix et l'Harmonie, en espérant pouvoir les emporter avec moi à Edhenys."

Ma réponse me paraissait honnête, sans pour autant trop en dévoiler. Cela suffirait ainsi.

"Quant à ta seconde question... Je vous laisse voyager avec moi."

Pudeur, pudeur...
Et lorsqu'ils découvriront ma vraie nature, mes véritables origines, même si je faisais tout pour ne pas me faire découvrir... Ils se détourneront de moi... Je ne pouvais m'autoriser des mots d'affection dans ces conditions. Je ne voulais pas que mon coeur se brise... Encore.
Ne pas penser à tout ceci. Retourner à la conversation, je supposais que c'était un fiable moyen pour détourner mes songes délétères.

"Qu'en est-il de toi ?"

_________________
La forêt d'Ysahna 200828032247281381La forêt d'Ysahna 200921090917434439
Revenir en haut Aller en bas
Ko' Baasha-Ra
Conteuse
Ko' Baasha-Ra

Messages : 101
Date d'inscription : 20/09/2017
Localisation : Sahmel

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeLun 10 Mai - 23:40

Je fit jouer mes sabots sur la terre détrempée jusqu'à ce que le ciel choisisse qu'il était temps de garder encore un peu de colère pour plus tard.

L'eau avait nettoyé la poussière qui s'était invitée sous mon poil et mes crins. Je marchais paisiblement jusqu'aux arbres qui cernaient la petite clairière et posais mon front sur l'écorce rugueuse de l'un d'entre eux.

Je traçais nos anciens glyphes sur leurs troncs en remerciement pour l'abri qu'ils nous offraient, pour leur ombre protectrice et leurs fruits qui pouvaient nous repaître.

Je remerciais leurs branches qui accueillaient la vie, les oiseaux, comme s'ils portaient chacun, un bout du ciel sur leur cime.

Quand ma peau eut tracé ma gratitude sur chaque géant, je choisis de retourner au près de mon petit groupe, non sans m'être ebrouée pour ne pas faire peur à Meito.

L'air était tiède, mais pas lourd et ma robe était presque déjà sèche. Quand enfin je vis poindre le nez de mes compagnons prostrés dans le creux réconfortant, seule ma queue était encore en proie à l'eau.

Il semblait, au visage légèrement bouleversé de mon premier compagnon, que je les surprenais dans une conversation.

Je me contentais de me coucher à proximité sur l'herbe encore humide, en dehors de leur abri de fortune.

_________________
La forêt d'Ysahna Tewh
Revenir en haut Aller en bas
Meito
Conteur
Meito

Masculin Messages : 62
Date d'inscription : 14/09/2017
Localisation : Avec les autres

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeMar 11 Mai - 22:59

Il nous laisse voyager avec lui...Mais...Cela ne répondait pas à ma question, cela...!
Dubitatif, je tentais de capter ses émotions, mais son visage était vraiment différent de celui de mon maître, alors il fallait que je m'habitue encore un peu à ses expressions, pour pouvoir les déchiffrer correctement. J'espérais pouvoir y arriver bientôt, car je sentais que notre petit groupe serait vraiment très proche, comme une famille, je crois. En tout cas, je me sentais en sécurité avec eux. Et je ne pouvais pas nier que son physique agréable n'était pas un petit bonus appréciable à la situation ! Quitte à être obligé de voyager...Autant poser nos yeux sur de belles choses, de belles personnes.

"Qu'en est-il de toi ?"

Nya ? Ah, Ko' nous rejoint à ce moment précis. Elle aussi était très jolie d'ailleurs, j'admirais son corps de cheval, sa robe brillante et ses muscles bien dessinés. C'était très classe. Parce que, bon, moi, mes muscles...Ils étaient probablement cachés dans mes os...Et puis, elle était très confortable ! Ce n'était pas pour me déplaire.
Je tournai à nouveau mon regard vers le beau blond.

"Oui, je vous aime ! Quant à mon plus grand rêve...Je voudrais trouver un foyer accueillant, pour ne plus en partir, où je pourrai toujours jouer de la musique et avec du lait à volonté !"

Du lait...J'en voulais absolument à ce moment précis...Quand est-ce qu'on pourra enfin sortir de ce...ce...cette gigantesque jungle ! Oui ! Et trouver une petite auberge qui en servira...Pitié.

"Et toi, Ko', quel est ton plus grand rêve ?"

Un petit insecte lumineux entra à ce moment dans notre abri. Coucou. Je le fixais des yeux en suivant le moindre de ses mouvements, amusé. Le beau temps s'était, apparemment, bien réinstallé...

_________________
La forêt d'Ysahna 200826051740318725
Revenir en haut Aller en bas
Rosae

Rosae

Masculin Messages : 103
Date d'inscription : 18/09/2017
Localisation : Edhenys

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeMer 12 Mai - 0:07

Décidément, ce lait était réellement une obsession.
Un vrai chat. Et quelle était cette facilité à exprimer ces sentiments ainsi ?
Il dit nous aimer...Mais il ne sait pas ce que je suis réellement. Peut-être en était-ce de même pour le poney d'ailleurs, qui peut réellement savoir ce qu'ont les gens au fond de leur âme ? Sauf Lui, il pouvait c'était certain, mais j'étais encore bien loin de son niveau de maîtrise magique...J'espérais l'atteindre, un jour. Le surpasser, même.

En attendant la réponse de Ko', je regardais l'insecte de Meito. Il était si rapidement distrait... Si ça pouvait paraître mignon, c'était également dangereux dans ces situations imprévues. Un soupir. Je supposai que nous ne risquions pas grand chose actuellement dans notre abri, alors pourquoi pas se laisser aller à la fantaisie un instant.
Les ombres et les lumières... N'était-ce pas fascinant ? Je ne savais maîtriser que l'un d'entre eux, et ceci se montrait bien suffisant, l'insecte vagabond illustrant à merveille le second. Je fis naître dans mes mains un petit papillon noir, aux contours vaporeux. Les ombres n'étaient pas que souffrance ou peur, la noirceur n'était pas que mauvaise... Il suffisait de regarder pour voir les belles choses. Et elles en faisaient également partie.

Le papillon voleta un instant avec la luciole, du moins ce que je supposais l'être, offrant un ballet atypique et ravissant, avant de s'évaporer, ne laissant dans les airs qu'une luciole égarée. Les plus beaux spectacles sont souvent bien éphémères...

_________________
La forêt d'Ysahna 200828032247281381La forêt d'Ysahna 200921090917434439
Revenir en haut Aller en bas
Ko' Baasha-Ra
Conteuse
Ko' Baasha-Ra

Messages : 101
Date d'inscription : 20/09/2017
Localisation : Sahmel

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeMer 12 Mai - 23:10

Mon plus grand rêve, hein? Et venait-il de dire qu'il nous aimait? Ce Neko était décidément plein de surprise.

Mon coeur se fendit un peu à son désir de trouver un foyer... Il n'était pas fait pour la vie d'aventures... C'était une certitude. Ce pauvre Meito n'avait rien à faire dans une forêt humide en pleine nuit. Je n'avais aucune idée de ce que pouvait bien offrir ce foyer, mais certainement le confort de ces auberges que nous avions vu se dresser dans la ville.

Un toit, de la chaleur, et du lait, certainement.

Mon plus grand rêve... Je regardais curieusement Rosae tout en réfléchissant à ma réponse. La luciole fraîchement abandonnée par la magie de mon premier compagnon vint se poser sur ma paume ouverte, sa lumière pulsait sur ma peau que l'obscurité avait grisé.

C'était réconfortant.

"Je n'ai plus rien à espérer. J'ai tout ce dont j'ai toujours rêvé ici. Ma liberté. C'est tout ce à quoi j'aspirais en quittant la contrée."

Pour l'heure au moins. Je ne désirais plus que continuer à arpenter ce monde, en découvrir chaque aspect, me pâmer à ses frontières...
Tout ce que je voulais était à portée de main.

J'avais une route infinie, des compagnons sur mon chemin... Que pouvais-je espérer de plus?

La luciole se calfeutra encore un moment dans ma paume avant de se perdre dans une nuée d'or qui bourdonnait au dessus de nos têtes. Ses congénères s'étaient réveillées et l'avaient rejoint un peu tardivement.

Je toisais Rosae, prudemment, il était difficile à lire. Je ne parvenais pas à savoir ce qu'il pensait de moi. Ou de ma réponse.

Je ne m'en préoccupais pas vraiment. Merito pétillait de tout son petit corps et cela me suffisait.
Revenir en haut Aller en bas
Meito
Conteur
Meito

Masculin Messages : 62
Date d'inscription : 14/09/2017
Localisation : Avec les autres

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeJeu 13 Mai - 2:13

Aah Rosae était vraiment incroyable ! Cette magie me happait dans son monde, mes yeux brillaient de milles étoiles. Comment arrivait-il à faire cela ? Encore, encore !
Quel dommage que ce soit éphémère...J'aurais pu admirer la danse des deux insectes pendant des heures. Je n'aurais jamais imaginé pouvoir trouver des ombres si magiques, et surtout si poétiques. La vie était surprenante, et je me mis à penser alors, que j'avais tant de choses à apprendre, à découvrir...à dépasser, aussi. Il fallait que je me fasse à ma situation. Si je n'étais pas un fardeau, peut-être que Rosae me prendra dans son foyer à Edhenys !

La réponse de Ko' m'interpella.
La liberté ?
Alors son espèce avait-elle été comme le mienne ?

"Pourquoi, la liberté ? Les Centaures aussi étaient comme les Neko avant que le pays change de roi ? C'est bien cela ? Vous aviez des maîtres ? Ton maître ne te manque-t-il pas ?"

Je la fixai, les oreilles basses et le regard plein de compassion.

Je savais que nous pourrions bavarder en route, et j'avais envie de trouver une auberge au plus vite.
Je me redressais alors et sortis de notre abri. Merci, l'arbre !
Du regard, j'invitai mes nouveaux amis à reprendre la route.
En pensant et espérant au plus profond de moi "Rosae, tu passes devant, hein..."

_________________
La forêt d'Ysahna 200826051740318725
Revenir en haut Aller en bas
Rosae

Rosae

Masculin Messages : 103
Date d'inscription : 18/09/2017
Localisation : Edhenys

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeJeu 13 Mai - 7:07

La liberté... Voilà un bien grand mot pour couvrir un concept très large, bien différent pour chaque être de ce monde. Je ne cherchais cependant point à en savoir plus : la question du chat était bien intime, et j'aurais été mis à mal s'il s'était donné l'envie d'insister quelque peu. Je ne prendrais alors le risque de le faire subir à un tiers.

Pour autant, je rebondis sur la question du Neko.

"Non, Meito, les Centaures n'étaient pas au même statut que ton espèce. Ils ont toujours été libres, dans le sens large du terme. Mais chaque individu a une histoire qui lui est propre, peu importe ses origines..."

Je fixai la nuée de lucioles qui s'éloignait. Magnificence... Ces lumières magiques rappelaient à mon souvenir les douces lueurs des cimetières d'Edhenys. Qui a dit que ces endroits ne pouvaient être romantiques... Des ignorants, sans nul doute aucun. Je souris en y pensant. Le goût de Son sang...
Meito voulait partir. Voilà qui était bien inhabituel, lui qui paraissait toujours subir cette aventure. Qu'à cela ne tienne. Mon tendre espoir ne se situait, de toute évidence, point dans cet arbre.
Je me relevai, et pris la tête du petit groupe, comme à l'habituée. Je me doutais bien que, peut-être, c'était un rien trop aventureux pour lui que d'être à l'avant. Après tout, peu m'importait.

Nous marchions, longtemps. Je n'aurais su dire combien de temps durant, mais des heures, probablement. Pourtant, le paysage ne semblait pas changer outre mesure. Bon sang, quelle était la superficie de cette forêt... L'impression de ne jamais pouvoir en sortir s'installa dans mon corps. Ce n'était pas de la crainte. Plutôt de la lassitude. Tout ce vert, ce silence, qui n'était pas si silencieux d'ailleurs. Mais il semblait n'y avoir Homme qui vive. Je me sentais un peu irrité de tout ce temps perdu... Lorsqu'enfin, nous arrivions face à un petit chemin, qui ne payait certes pas de mine, mais qui était praticable, et surtout : artificiel ! Par là, j'entends qu'il eut besoin de la main de quelconques humanoïdes pour exister. C'était plutôt bon signe. L'aube se levait, et je commençais à fatiguer un peu.
Quelques pas plus loin, un panneau en bois gravé se dressait, avec en inscription bien des directions. Que de villes, que de lieux, souvent inconnus même. Mais celui qui attirait mon attention était bien présent.

"Je ne sais pas en ce qui vous concerne, mais je désire me rendre à Jesthia. Que souhaitez-vous faire ?"

_________________
La forêt d'Ysahna 200828032247281381La forêt d'Ysahna 200921090917434439
Revenir en haut Aller en bas
Shandelia
PNJ
Shandelia

Masculin Messages : 8
Date d'inscription : 02/09/2020
Localisation : Jesthia

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeJeu 13 Mai - 7:47

Il est des jours où je remercie les astres de m'avoir offert ce fardeau qu'est la timidité. C'était un de ces jours...
Le fait de pouvoir voyager incognito, sans être reconnu par mon peuple, était une bénédiction. Bien sûr, quelques nobles de Jesthia avaient dû m'identifier sans problème, mais pensaient probablement à une simple sortie routinière. C'était parfait ainsi.

Là...Tu fatigues, mon bel ami...
Je caressai l'encolure de mon précieux peryton. Des heures qu'il alternait course et vol sans relâche, il avait besoin lui aussi de se reposer un peu. Je lui exprimai toute ma gratitude, sans lui, je ne pourrais aller bien loin. Bien sûr, de ma magie, je pouvais toujours créer des portails de téléportation, mais je n'aimais guère les utiliser, ils avaient si peu de charme. Et puis, encore aurait-il fallu que je sache où chercher...

D'un pas tranquille, nous marchions sur un petit chemin de terre, sans embuche ni encombre. Mon majestueux compagnon semblait apprécier ce décor, et je le comprenais : la forêt était pour le moins sublime. Ah...
Un petit groupe d'individus au loin, ils ne semblaient pas menaçants. Et quel étrange petit clan ! Je souris en les voyant. Une Centaure, un Vampire, et un Neko. Bien que cela puisse ressembler au commencement d'une blague douteuse, dans la réalité cela ne pouvait que me rassurer : l'Harmonie était encore bien présente ici pour le moment. Je priais les étoiles pour que le temps qui nous soit accordé puisse durer jusqu'à la restitution du pétale. Je ne pouvais imaginer mon pays en souffrance, moins encore par ma faute. Les larmes me montaient aux yeux. Ces trois jeunes gens étaient si beaux...
J'essuyai les larmes naissantes d'un revers de manche et m'approchai d'eux. Peut-être auraient-ils vu quelque chose ?

"Jeunes gens, mes salutations".

Par habitude et éducation, je collai mon bras contre mon coeur et me penchai légèrement en avant. La révérence était bien là la plus noble des courtoisies.

"Pourriez-vous, je vous prie, me faire part de votre savoir ? Auriez-vous, à tout hasard, aperçu un être vêtu de plumes qui vous auraient parues inhabituelles ? Que ce soit un Humanoïde ou un animal... Si tel n'est pas le cas, je constate que vous semblez avoir passé du temps dans ces bois. Pourriez-vous alors m'indiquer la direction d'un petit hameau, peut-être ?"

Je plongeai mon regard dans celui de chacun d'entre eux, rempli d'un bien utopiste espoir.

_________________
La forêt d'Ysahna 200919012008886740La forêt d'Ysahna 200919012125474441
Revenir en haut Aller en bas
Ko' Baasha-Ra
Conteuse
Ko' Baasha-Ra

Messages : 101
Date d'inscription : 20/09/2017
Localisation : Sahmel

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeVen 14 Mai - 5:23

La forêt avait semblé sans fin. Les arbres avaient gardé notre route en gardiens silencieux. Le soleil avait fini par percer au travers de leurs ramures épaisses. L'aube avait tracé son chemin sur le monde engourdi. Nos pas, finalement, nous avaient menés au dehors. Une légère fracture s'était formée dans ma poitrine. J'aimais la chaleur qui pleurait sur ma peau et la lumière réveillait mes muscles. C'était un peu étrange seulement, de quitter ces arbres et leur aura délicate.

Je n'avais jamais rien senti d'aussi vivant. La terre pulsait, le monde battait sous mes sabots. Le sable n'avait jamais été aussi brut sous mon poids, jamais aussi sensible.

Je n'eus pas le loisir d'y penser outre mesure. Rosae nous offrait un nouveau chemin.

Jesthia...

Après tout... Pourquoi pas?

Un homme se présenta devant nous. C'était... Étonnant. Son apparence ne coïncidait pas avec son comportement.

Il n'avait pas l'air menaçant, je pouvais lui concéder cela.
Un regard jeté à Meito suffit à confirmer cette impression.

Je fis un pas et saluais silencieusement le nouveau venu. Je ne parvenais pas à comprendre le sens de cette requête, ou son comportement envers nous. Pourquoi un petit groupe isolé plutôt qu'une ville? Pourquoi se présenter ainsi ?

Ces questions n'avaient finalement pas grand intérêt. Son regard appuyé me suffit pour articuler calmement;

"Il y a un village. À plusieurs heures de marche. Un village d'elfes. Il connaissent ces bois bien mieux que nous. Nous n'avons rien remarqué d'inhabituel dans ces bois. La pluie aura probablement effacé toute trace. "


_________________
La forêt d'Ysahna Tewh
Revenir en haut Aller en bas
Meito
Conteur
Meito

Masculin Messages : 62
Date d'inscription : 14/09/2017
Localisation : Avec les autres

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeVen 14 Mai - 23:48

Le jour se levait et la forêt désépaississait. C'était rassurant quelque part, mais je pensais aussi avec une ponte de tristesse qu'il y aurait peut-être moins d'insectes magiques maintenant...Mais bon. L'épuisement était bien présent, alors il était temps de trouver une auberge...Espérons.

Un panneau. Etait-il possible d'inscrire encore plus de directions sur un seul panneau d'indications ?! Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il y avait du choix...Rosae proposa alors Jesthia. J'acquiesçai, la capitale...Il y aurait de nombreux foyers là-bas !
A peine avions-nous eu le temps de nous décider, qu'un homme magnifique chevauchant une étrange créature qui l'était tout autant nous aborda et nous salua. Quelle distinction...Mes yeux se remplissaient de paillettes en le voyant. Quel dommage qu'il voyage, j'aurais accepté d'aller dans sa demeure en un claquement de doigts ! Il semblait assez aisé, il y aurait probablement des coussins, et tout le confort qui allait avec.


"Pourriez-vous, je vous prie, me faire part de votre savoir ? Auriez-vous, à tout hasard, aperçu un être vêtu de plumes qui vous auraient parues inhabituelles ? Que ce soit un Humanoïde ou un animal... Si tel n'est pas le cas, je constate que vous semblez avoir passé du temps dans ces bois. Pourriez-vous alors m'indiquer la direction d'un petit hameau, peut-être ?"

Je n'eus le temps de dire mot que Ko' avait déjà répondu. Je me contentai de hocher la tête en signe d'approbation, puis, par curiosité, m'approchai de sa monture. Je regardai sa face sous tous ses angles, approchai mon visage de son nez qui semblait si doux. Lorsque je sentis un souffle chaud sortant de ses naseaux sur mon visage ! Hiiii ! Je détalai alors à toutes jambes, et me cachai derrière mon amie Centaure, mains sur sa groupe, ne laissant dépasser que ma tête afin de ne pas perdre l'animal de vue.

_________________
La forêt d'Ysahna 200826051740318725
Revenir en haut Aller en bas
Rosae

Rosae

Masculin Messages : 103
Date d'inscription : 18/09/2017
Localisation : Edhenys

Feuille de personnage
Barre de vie:
La forêt d'Ysahna Left_bar_bleue100/100La forêt d'Ysahna Empty_bar_bleue  (100/100)

La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitimeSam 15 Mai - 0:02

C'était étrange. Le visage de cet homme me semblait familier, mais il m'était impossible de le replacer. Pourtant, il n'avait point des traits communs, que nous pouvions rencontrer à chaque intersection. Mystère. Au fond, peu importait : il semblait venir en paix, aucun intérêt alors de chercher outre mesure, il n'était pas Lui, il ne m'intéressait alors pas.

J'écoutais le poney lui répondre et regardai le chat faire... Faire quoi, au juste ? Mais qu'est-ce qu'il fait... Laisse donc ce pauvre animal tranquille... Ce n'est pas possible, ils ne pouvaient donc réellement jamais se tenir tranquilles. Au moins, nous pouvions lui concéder qu'il n'avait guère peur de la honte devant des étrangers. D'un certain point de vue, sur lequel j'étais assez... mitigé, ceci pouvait être une force. Par simple association d'idées en réalité : le ridicule ne tue pas, ce qui ne tue pas rend plus fort... et Meito.
Le cervidé, lui, semblait paisible et ne pas se préoccuper outre mesure de l'importun Neko. Je me demandais bien de quoi celui-ci avait-il bien pu avoir peur cette fois... Saigneur, cette créature respire !...

Je levai les yeux au ciel, puis les fixer dans les doux yeux gris de notre interlocuteur. Il paraissait triste, empli d'une certaine mélancolie... Pourquoi donc chercher un hameau dans cette forêt ? Il ferait mieux de fuir, il n'y a aucun intérêt à être ici... Soit, il avait probablement ses propres motivations.

"Je me permets d'ajouter que cette forêt est très dense, nous avons mis des heures à en sortir. Il sera sûrement préférable d'utiliser les ailes de votre noble peryton pour la survoler et trouver le fameux hameau, ce serait, je pense, la voie la plus simple".

_________________
La forêt d'Ysahna 200828032247281381La forêt d'Ysahna 200921090917434439
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La forêt d'Ysahna Empty
MessageSujet: Re: La forêt d'Ysahna   La forêt d'Ysahna Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La forêt d'Ysahna
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guren ~ Le pétale sacré du Lotus Rouge :: Guren :: Le Printemps d'Anjali :: Helaya-
Sauter vers: