Guren ~ Le pétale sacré du Lotus Rouge

Lorsque le Divin disparaîtra, le ciel s'assombrira et l'Harmonie deviendra Chaos...Qui a Guren se souvenait de cette antique prophétie ? Et pourtant...
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'armurerie

Aller en bas 
AuteurMessage
Game Master
Maître du Jeu
avatar

Masculin Messages : 184
Date d'inscription : 13/09/2017

Feuille de personnage
Barre de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: L'armurerie   Mer 20 Sep - 11:02

L'armurerie de Helaya était un endroit modeste.
Petit, nous pouvions tout de même dénicher le matériel qu'il nous fallait, afin de combattre ou simplement se défendre...
Rangées sur de lourdes armoires en bois de chêne, les armes attendaient patiemment qu'un voyageur pose les yeux sur elles et décide de faire de l'une d'entre elles sienne...

De la grande épée à la dague de parade, il y en avait pour tous les goûts, toutes les classes...

Les armures quant à elles posaient aux yeux de tous, brillantes, étincelantes, si légères ou si lourdes...

Le propriétaire de la boutique, lui, était patient et savait répondre aux attentes de ses clients, ainsi qu'à toutes leurs questions. Cependant, n'essayez pas de négocier ses prix...Il sera ferme, et définitif !

Armes :

Épée large (à une main), dégâts 1d10, poids 2.5kg : 20 po
Fouet barbelé (à une main), dégâts 1d8, poids 1kg : 10 po
Bouclier à pointes (à une main), dégâts 1d6, poids 3.5 kg : 15 po
Dague de parade (à une main), dégâts 1d4, poids 0.5kg : 3 po
Fouet simple (à une main), dégâts 1d6, poids 0.7kg : 5 po
Hache de guerre (à une main), dégâts 1d12, poids 5kg : 30 po
Marteau simple (à une main), dégâts 1d10, poids 3kg : 20 po
Espadon (à deux mains), dégâts 1d12, poids 5kg : 30 po
Grande lance (à deux mains), dégâts 1d10, poids 4kg : 25 po
Grand arc, dégâts 1d12, poids 2.5kg : 30 po
Instrument à cordes et son archet (à deux mains), dégâts 1d8, poids 1.3 kg : 20 po

Armures :

Armure d'étoffe de soie (légère), bonus d'armure +1, bonus en volonté +1, poids 1kg : 10 po
Armure de cuir légère, bonus d'armure +2, bonus en réflexes +1, poids 5kg : 20 po
Armure de mailles fines (lourde), bonus d'armure +7, poids 20 kg : 35 po


Dernière édition par Game Master le Mer 3 Jan - 12:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://guren.forumotion.asia
Rosae

avatar

Masculin Messages : 38
Date d'inscription : 18/09/2017

Feuille de personnage
Barre de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'armurerie   Sam 16 Déc - 3:05

(Les ruelles)

Voilà enfin quelque chose de plaisant et de calme. Certes, l'endroit était petit et il y avait très peu de choix...Et puis de la poussière...Et...
Non, finalement, comme tout le reste, c'était désagréable.
Je parcourais les étalages, sentant le regard du marchand sur mon corps. Je détestais ceci, je n'étais pas un minable voleur, moi. Mes yeux se posèrent sur les murs où étaient accrochées de massives haches, prétendument Naines, toutes ces grosses armes étaient d'un vulgaire...De même pour ces armures si lourdes, tellement lourdes que j'étais certain qu'elles pourraient m'écraser rien qu'en les portant.
Soudain, je fus attiré par une étoffe qui sortait du lot. Le tissu était fin, délicat, des broderies discrètes mais raffinées, je fus surpris de trouver tel vêtement en cet endroit.

"Vous avez bon goût, Monseigneur. Vous avez l'oeil ! Ce vêtement nous est arrivé tout droit de Jesthia, il est non seulement ravissant, mais il est aussi très résistant et saura vous protéger !"

Pfu. Il avait bien remarqué mon intérêt, le fourbe. Ne pouvait-il pas se contenter de prendre ma monnaie lorsque j'aurais pris ma décision ? Ces marchands...Il fallait toujours qu'ils parlent. Trop, bien trop. Je hochai la tête pour confirmer mon achat, et je retournai aux armes. Haches, épées, boucliers...Bien trop lourd et encombrant pour moi...

"Si je peux me permettre Monsieur, ces armes ne semblent pas vous convenir. Voyez plutôt celles-ci..."

Il me conduisit alors vers un tout petit étalage, discret, caché au milieu des masses imposantes. Sur l'étagère trônait une élégante petite dague en argent, finement gravée. Rien de prétentieux, mais avec elle, je pourrais d'avantage me sentir en sécurité. A ses côtés, un fouet simple, basique. J'adorais ces armes. Délicatement, je le pris dans ma main et le fis claquer contre ma botte. Ce bruit avait quelque chose qui me plaisait tant...
Dague et fouet en main, je me dirigeai vers le comptoir où le vendeur pliait minutieusement la tunique. Devant lui mais sans soumission, je déposais les armes.

"18 pièces d'or, Monseigneur !"

Je sortais ma petite bourse de velours et le payai. Maintenant, le calvaire allait recommencer jusqu'à l'auberge...

(Les ruelles)
Revenir en haut Aller en bas
Ko' Baasha-Ra
Conteuse
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 20/09/2017

Feuille de personnage
Barre de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'armurerie   Sam 16 Déc - 5:15

Les ruelles

La clochette sonna à l'nstant même où je poussais la porte pour entrer dans l'armurerie. La bâtisse était accueillante et chaleureuse, quoi qu'un peu petite et dans l'air flottait une odeur de fer battu mêlée à celle de la cire chaude.

"je vous demanderai de ne pas vous aventurer dans la boutique et de rester à votre place. Si vous voulez un article, dites le moi, je l'apporterai, mais ne vous avisez pas de vous déplacer."
Je luttais intérieurement pour garder mon sang froid. Quel odieux personnage.
Mais j'avais besoin d'armes, et il n'y avait qu'une boutique. Alors soit.

Je répliquais immédiatement sur un ton aussi sec que le sien.
"fort bien, je vous prierai de m'apporter alors la dague, l'armure en cuire, ainsi que l'espadon et la lance."

L'homme blêmit. Et essaya maladroitement d'apporter ses articles en un voyage en ployant sous leur poids. Décidément, ces bipèdes étaient de bien étranges créatures.

L'armure était
à ma taille, nul besoin de l'ajuster, je sous pesais les armes à deux mains avant de porter mon choix sur la lance. Je savais que je regretterais très vite l'espadons et décidais de venir le chercher plus tard si j'en avais besoin.

"je prendrais donc ces trois articles. " j'avais désigné la dague, ainsi que l'armure et la lance, ce qui, faisait déjà un sérieux trou dans mes économies. Je grimaçais en lui tendant les 48 pièces d'or.

Le petit homme eut grand peine à saisir la bourse que je lui tendais et j'avoue m'en être amusé. Je sortis, fraichement armée pour m'en retourner dans la ruelle étroite.

Les ruelles
Revenir en haut Aller en bas
Celeenya



Messages : 16
Date d'inscription : 23/09/2017

Feuille de personnage
Barre de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'armurerie   Mer 27 Déc - 2:48

(Les ruelles)

Woooh, à quand même, je ne pensais pas trouver tout ce bric-à-brac ici, le vendeur se tenait derrière le comptoir en train de déballer quelques objets, il me souhaita la bienvenue, puis rangea sa caissette.

Je faisais un tour des étalages, il me guettait du coin de l'œil...comme si j'allais prendre le risque de voler sous son nez...je suis la seule, il me regarde, il faudrait être folle...
Je ne dis pas n'avoir jamais pillée...mais pas aussi sottement. Je le faisais dans la foule, sur un marché plein de monde, là où personne ne voit, où personne ne fait attention.

Bref, je m'arrêtai devant une petite dague, j'eus à peine le temps de la toucher pour la manier un peu, que le vendeur me sauta dessus >< c'est pas écris ne pas toucher rooooh
Je lui souris et lui demanda si il pouvait me l'a garder de côté, après l'avoir manipuler un peu...elle fendait l'air, la piquait..."parfaite" lui dis je en lui tendant. Il fut poli en acceptant, mais me demanda si je souhaitais une armure, il pouvait me conseiller selon mes goûts, n'aimant pas être gênée dans mes mouvements et n'étant pas sûre d'avoir assez d'or, je refusa son aide...
Je regardais le reste, des fouets...trop compliqués, des haches...euh là non, trop lourds et encombrants...une étoffe, ça aurait pu être bien, mais on verra, je ne compte pas me battre, juste me défendre, et fuir si il le faut vraiment, enfin bof, ça ira pour l'instant, contre un brigand de chemin.

Je retourna voir le vendeur et le remercia d'avoir déjà emballé la dague. Je lui donna les 3 pièces, et repartie vers l'auberge pour demander une chambre.

(Les ruelles)
Revenir en haut Aller en bas
Khalyra

avatar

Masculin Messages : 15
Date d'inscription : 24/09/2017

Feuille de personnage
Barre de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'armurerie   Lun 1 Jan - 20:23

(Les ruelles)

Ohlala...! Toutes ces haches, ces épées ! Que de grosses armes ! Comment voulez-vous hacher finement des herbes avec ça ? Les gens n'ont pas idée ! Ah c'est sûr, pour frimer, ça se pose là, mais niveau pratique ! Bon, je dois bien admettre que certaines épées étaient raffinées, avec de belles inscriptions gravées...Avec ça, il était certain que les orties et autres ronces ne pourraient pas gagner ! Mais...Je ne pourrais jamais porter ça, moi, c'est trop lourd...
Je me promenais parmi les rayons étroits de l'échoppe, admirant de temps à autre le travail de finition des forgerons, mais rien ne me convenait...Et c'est là que je le vis. Ce petit couteau, non, cette dague...Délicatement déposée sur un petit coussin de velours.

-Monsieur, puis-je vous aid...
-Non non non, chut, taisez-vous.

Non mais...Ce n'était évidemment pas dans mes habitudes d'être impoli, enfin ! Pour ma défense, j'étais très concentré sur cette petite arme, je lisais des inscriptions, finement gravées sur la lame. J'eus les larmes aux yeux, je ne m'attendais pas à lire ici le langage de mon peuple natif...

"A toi l'ami, le fou, le combattant...
De cet unique allié, forge ta destinée
A jamais vivre les souvenirs d'antan..."


Je trépignais, sautant sur place devant cette petite merveille. Je la veux ! Je la veux, je la veux, je la veux !

-Je la veux !
-Bien. (a-t-il dit d'un air agacé, ce que les gens pouvaient être susceptibles !) Vous faudra-t-il autre chose ?

Je secouais la tête de négation, je voulais avoir au plus vite ma nouvelle dague dans les mains. Certains disaient qu'il fallait bien choisir son arme, j'étais de ceux qui pensaient qu'au contraire, c'était elle qui nous choisissait. Je ne savais pas qui avait choisi l'autre dans ce cas précis, mais une chose était certaine, ensemble, je me sentais pousser des ailes au coeur, avec cette impression de pouvoir tout entreprendre sans peur. J'étais heureux. Le monde n'était pas si hostile que j'aurais pu l'imaginer !

Je récupérais mon précieux allié en donnant 3 pièces d'or au marchand. Trois pièces d'or ! Un fou ! Il n'avait aucune idée de la valeur de ce bien si précieux...

Sourire aux lèvres, je sortis de l'armurerie plus heureux encore qu'à mon arrivée.

(Les ruelles)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'armurerie   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'armurerie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guren ~ Le pétale sacré du Lotus Rouge :: Guren :: Le Printemps d'Anjali :: Helaya-
Sauter vers: