Guren ~ Le pétale sacré du Lotus Rouge

Lorsque le Divin disparaîtra, le ciel s'assombrira et l'Harmonie deviendra Chaos...Qui à Guren se souvenait de cette antique prophétie ? Et pourtant...
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Nintendo Switch OLED + Joy-Con à 319€ + ...
Voir le deal
319 €

 

 L'auberge du Sacré

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Game Master
Maître du Jeu
Game Master

Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 13/09/2017

Feuille de personnage
Barre de vie:
L'auberge du Sacré Left_bar_bleue100/100L'auberge du Sacré Empty_bar_bleue  (100/100)

L'auberge du Sacré Empty
MessageSujet: L'auberge du Sacré   L'auberge du Sacré Icon_minitimeMer 20 Sep - 11:19

Un grand hall, des colonnes de marbre...Nous étions loin de trouver là une auberge classique. En effet, cet endroit était le lieu de repos des gens de la haute société en voyage à Jesthia, ou encore de voyageurs aimant vivre dans le luxe d'une chambre spacieuse et ô combien confortable. Les lits à baldaquins étaient accueillants, les matelas moelleux à souhait. Une telle nuit vous sera revigorante !
Une salle de réception se trouvait dans l'auberge, où vous pourrez goûter les mets les plus délicieux et raffinés qu'il est possible de goûter. Vos papilles n'en reviendront tellement pas que vous vous sentirez tout à coup plus forts, plus vaillants jusqu'à votre prochain repas.
Les personnes séjournant ici sont toujours fiables...s'ils ne décident pas tout simplement de vous snober.

Simple repas : 7 PO
Simple nuit : 15 PO
Repas + nuit : 20 PO
Revenir en haut Aller en bas
https://www.rpg-guren.com
Meito
Conteur
Meito

Masculin Messages : 63
Date d'inscription : 14/09/2017
Localisation : Avec les autres

Feuille de personnage
Barre de vie:
L'auberge du Sacré Left_bar_bleue100/100L'auberge du Sacré Empty_bar_bleue  (100/100)

L'auberge du Sacré Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Sacré   L'auberge du Sacré Icon_minitimeVen 21 Mai - 7:30

(Les rues)

Waw...Quel hall gigantesque...Si j'avais pu m'attendre à cela !
Je me faisais tout petit, les gens que je voyais passer possédaient une classe inouïe, et si Rosae pouvait sans problème les égaler, je ne me sentais pas à ma place ici, pas méritant...Je n'étais rien, je n'avais rien moi...Comment pouvoir prétendre à un tel luxe ? Mais juste une journée...Je voulais rêver un peu. Après tout, je ne faisais de mal à personne, du moins je l'espérais...Peut-être que ma présence pouvait heurter les êtres plus raffinés...

Queue et oreilles basses, je m'approchai du comptoir, pour demander timidement une chambre. Au regard de l'hôtesse d'accueil, je comprenais qu'elle se demandait si je ne m'étais pas trompé d'établissement...Mais elle eut la courtoisie de ne pas faire part de cette pensée. Peut-être que je me faisais des idées après tout, même si j'en doutais.

"Souhaitez-vous profiter d'un repas avec votre chambre ?
-Est-ce qu'il y a du lait...?
-Euh...Oui, nous pouvons sans nul doute vous proposer du lait avec votre déjeuner."

Une chambre avec repas alors ! Du lait, enfin du lait !
Tout sourire, je payai et pris la clé que la dame de l'accueil me donnait, et cherchai ma chambre. La 05, la 05...Ah ! La voilà !

Quelle gifle. En entrant, c'était...incroyable. Cette auberge allait véritablement crescendo dans l'ébahissement. Un lit à baldaquins divin -des coussins !- très confortable, un petit salon aménagé, une salle d'eau avec une baignoire à pieds...Nyaaa je ne veux jamais plus quitter cet endroit ! Si seulement cela pouvait être gratuit à vie...Si jamais je retrouve ce pétale et qu'il y a une récompense...Je veux vivre ici ! ...Avec Rosae. Et Ko'. Ou déménager cet endroit pour le mettre à Edhenys, pour faire plaisir à Rosae. Et emmener Ko'.
Je déposai mon instrument, mon petit baluchon, et sautai sur le lit. Confooooort ! Avant de me reprendre. Je ne devais pas salir de si beaux draps !
Je fis donc couler l'eau -chaude !- de la salle d'eau. Il y avait quelques sels de senteur exquise à disposition. Allons-y gaiement !
Enfin prêt, je me glissais avec délice dans ce bain de pure merveille. Si je détestais l'eau froide, la pluie ou les lacs, un bon bain était un enchantement ! Je me prélassai, ronronnant, souriant, fermant les yeux. Aaah...

J'aurais presque pu m'endormir, dans cette eau qui réchauffait mon corps, mais il n'en était rien : je DEVAIS profiter du lit !
J'essorai ma queue, séchai rapidement le reste, et enfin, me glissai dans les draps accueillant de ce lit que j'estimais royal. D'ailleurs, si cela c'était l'auberge, je n'osais imaginer l'intérieur du château que nous pouvions voir de loin depuis les rues...Je veux vivre là-bas, finalement !
...Mais c'était peut-être un peu présomptueux. Mais...Je v...Zzzz...

***

Les heures passaient. Je ne savais combien exactement, mais en regardant par la fenêtre, le soleil était bien haut. De nombreuses heures alors, mais pas de retard, il me restait encore beaucoup de temps, ouf !
Je récupérai mes affaires, triste de quitter un tel endroit, mais excité à l'idée du repas qui m'attendait. Direction : la salle de réception !
...Evidemment. A l'image du reste, tout était sublime, immense, raffiné. Des fleurs sur les tables, des couverts en argent, des nappes brodées d'or, porcelaine, et cristal étincelant...Nya...
Rouge de gêne, je m'installai à une table, en espérant avoir le droit de m'installer n'importe où. Les codes ici m'étaient totalement étranger, et je me sentais vraiment comme un paria. Je balayai la salle du regard, dans l'espoir d'y trouver Rosae (sauve-moi...), mais il ne s'y trouvait pas. Je ne savais pas s'il n'avait pas choisi de prendre un repas, s'il y était déjà allé ou s'il allait y venir, mais. Il n'était pas là. Pourquoiiii...

Le maître d'hôtel s'approcha de moi, et me tendit un menu. Et quel menu ! Tout me semblait délicieux !
Comme un ogre, je choisis plusieurs mets. Affamé ! Et bien sûr du lait. Beaucoup de lait.

"Et euh...Est-ce que ce serait possible d'avoir quelques bouteilles de lait à emporter...?"

Je sentis dans son regard désapprobateur que cette question ne devait pas être fréquemment posée par la bourgeoisie environnante...Pardon...!
Cependant, en apportant mes plats, j'eus l'exquis bonheur de trouver trois bonnes bouteilles de lait empaquetées. Youpee !
Je dégustai avec délice ce que je désignais comme étant le meilleur repas de toute ma vie, et quittai les lieux, avec un petit pincement au coeur, tout de même. Je me consolai en me disant qu'après tout, je pourrais certainement y revenir un jour ! Mais il fallait que je découvre tous ces lieux, toutes ces choses passionnantes...

Ecuries, me voilà !

(Les rues)

_________________
L'auberge du Sacré 200826051740318725
Revenir en haut Aller en bas
Rosae

Rosae

Masculin Messages : 105
Date d'inscription : 18/09/2017
Localisation : Edhenys

Feuille de personnage
Barre de vie:
L'auberge du Sacré Left_bar_bleue100/100L'auberge du Sacré Empty_bar_bleue  (100/100)

L'auberge du Sacré Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Sacré   L'auberge du Sacré Icon_minitimeVen 21 Mai - 14:29

(Les rues)

Aa. Voilà enfin un endroit digne de ma classe. Fort bien, j'adorais Jesthia. Bien sûr, elle était connue pour être la plus belle des cités du royaume (pfu. Ignorants. Edhenys.), mais aucun écrit ne parvient à souligner la magie à couper le souffle qui y régnait. Bien joué, cher Shandelia que je ne connais, de maintenir telle féerie en ces lieux. Et cette auberge ne faisait point exception.

J'arrangeai convenablement la plume dans mes cheveux, et m'avançai d'un noble et élégant pas à la réception.

"Une nuit simple".

Nul intérêt de se perdre en verbiage insipide, je ne souhaitais qu'une seule chose : dormir au plus vite.
Je récupérai ma clé, et me dirigeai vers la chambre tant espérée. Bien, en ouvrant la porte, je n'en attendais pas moins d'un tel endroit. Lit large couvert de coussins, petit salon avec fleurs fraîches sur la table basse -des roses, bon point pour vous- une décoration où tout n'était que raffinement... Je me rendis alors compte à quel point mon manoir me manquait. Mon départ me semblait dater d'une éternité auparavant... Au point où je me demandais même parfois si je n'avais pas changé de vie, tel un chat en possédant plusieurs. Edhenys, mon manoir, ma vie passée... L'être indésirable que j'étais pour ma génitrice, ce père que je n'avais guère connu mais que l'on jugeait fou... La solitude... Lui...

Je m'écroulai sous le poids des larmes sur ce lit moelleux, épousant parfaitement mon corps. Seul, je pouvais enfin me lâcher... Je n'y arriverai pas... Je n'y arriverai jamais...
Il n'est plus épuisant que d'incessants sanglots, le sommeil vint alors naturellement à moi, sans que je ne puisse m'en rendre compte. Un traversin au creux des bras, je le laissai m'emporter quelques heures durant. Un repos sans rêve des plus réparateurs. Merci, ô chambre magique.
Malgré tout, de légers maux de tête persistaient suite à cette détresse. Il me fallait me détendre plus encore. Evidemment, rien de tel qu'un bain pour ce faire. L'eau était chaude... Je jetai quelques pétales de roses à sa surface, et me glissai avec envie dans ce bain tant attendu. Aa... Détente extrême... Les noeuds dans mes épaule se dénouaient, ma nuque se délassait... J'étais bien. Dans cette bulle hors du temps et de l'espace. Plus rien ne pouvait m'atteindre. De la tige épineuse d'une rose, je frôlai mon poignet. Ce pourrait être si rapide...
Hmm ? Je me surpris à voir le visage du chat, traversant mes pensées, puis celui du poney. Je portai la fleur à mes lèvres, souriant, et fermai les yeux en un léger baiser sur les pétales écarlates. J'avais rendez-vous, ce soir...

Je sortis de l'eau maintenant tiède, et m'enveloppai avec douceur et chaleur afin de me sécher. Le tissu chaud semblait si tendre... J'avais, à ce moment, réellement besoin d'une tendresse infinie. Mais nulle question de l'exprimer, ni même encore de le montrer. Force. Courage. Impassibilité. Les mots d'ordre de la survie...
J'attrapai la rose, puis une seconde, le reste de mes affaires, et quittai les lieux, revigoré autant que je le pouvais.

(Les rues)

_________________
L'auberge du Sacré 200828032247281381L'auberge du Sacré 200921090917434439
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'auberge du Sacré Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Sacré   L'auberge du Sacré Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'auberge du Sacré
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sacré Adolphe !
» [D&D4] L'auberge de Fredraider
» [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne
» Partouze de flingues = sacrée bamboula !
» Ecart sacré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guren ~ Le pétale sacré du Lotus Rouge :: Guren :: Le Printemps d'Anjali :: Jesthia ~ La Capitale-
Sauter vers: